News Release 

Une étude révèle que la vaccination des mères contre la grippe saisonnière en cours de grossesse ne cause pas de problèmes de santé chez les enfants

Étude uOttawa/CHEO montre que le risque de problèmes de santé à la petite enfance n'augmente pas à la suite de la vaccination de la mère contre la grippe saisonnière en cours de grossesse

University of Ottawa

Research News

IMAGE

IMAGE: La Dre Deshayne Fell, professeure agrégée d’épidémiologie à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa et scientifique à l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario,... view more 

Credit: L'Université d'Ottawa

Une étude populationnelle montre que la vaccination contre la grippe en cours de grossesse n'accroît pas le risque de problèmes de santé à la petite enfance. L'Étude est publiée aujourd'hui dans la revue JAMA.

Si les personnes enceintes ne sont pas plus prédisposées à la grippe que le reste de la population, elles risquent davantage d'être gravement malades et de développer des complications en cas d'infection. C'est pourquoi on leur recommande de se faire vacciner contre la grippe chaque année. Or, seulement 36 % d'entre elles ont reçu le vaccin selon une étude sur quatre saisons de la grippe en Nouvelle-Écosse. Celles qui ne se font pas immuniser auraient souvent des craintes quant à la sûreté du vaccin.

Deshayne Fell, professeure agrégée d'épidémiologie à la Faculté de médecine de l'Université d'Ottawa et scientifique à l'Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario, a mené l'étude en collaboration avec des chercheuses et chercheurs de l'Ontario et de l'Université Dalhousie en Nouvelle-Écosse. Ainsi, plus de 28 000 enfants ont été suivis de leur naissance jusqu'à un âge moyen de trois ans et demi. Les résultats indiquent que la vaccination de la mère contre la grippe en cours de grossesse n'est pas associée à :

- des problèmes de santé liés au système immunitaire, comme l'asthme, les infections de l'oreille et d'autres types d'infection; - des problèmes de santé non liés au système immunitaire, comme les néoplasmes et les déficiences sensorielles; - une augmentation de besoins non spécifiques tels que les visites aux urgences et les hospitalisations.

« Cette étude va dans le même sens que d'autres études récentes qui ne montrent aucun effet néfaste de la vaccination contre la grippe en cours de grossesse sur la santé à long terme des enfants, » explique Deshayne Fell, dont les travaux récents comprennent une étude de l'efficacité et de la sécurité des vaccins contre la COVID-19 pendant la grossesse. « Voilà qui est important, parce qu'on sait que ce vaccin protège non seulement les personnes enceintes, mais aussi les nouveau-nés en les empêchant d'attraper la grippe pendant leurs premiers mois de vie. C'est à ce moment qu'ils risquent le plus de contracter des infections respiratoires, alors qu'ils sont encore trop jeunes pour se faire vacciner. »

L'étude, intitulée « Association of Maternal Influenza Vaccination During Pregnancy with Early Childhood Health Outcomes », a été publiée dans la revue JAMA.

###

L'Université d'Ottawa : Un carrefour d'idées et de cultures
L'Université d'Ottawa compte plus de 50 000 étudiants, professeurs et employés administratifs qui vivent, travaillent et étudient en français et en anglais. Notre campus est un véritable carrefour des cultures et des idées, où les esprits audacieux se rassemblent pour relancer le débat et faire naître des idées transformatrices. Nous sommes l'une des 10 meilleures universités de recherche du Canada; nos professeurs et chercheurs explorent de nouvelles façons de relever les défis d'aujourd'hui. Classée parmi les 200 meilleures universités du monde, l'Université d'Ottawa attire les plus brillants penseurs et est ouverte à divers points de vue provenant de partout dans le monde. http://www.uottawa.ca/fr

Quelques mots sur le CHEO
Dédié à aider les enfants et les adolescents à vivre la meilleure vie possible, CHEO est un chef file reconnu à l'échelle mondiale dans les domaines de la santé et de la recherche pédiatriques. Situé à Ottawa, CHEO incorpore un hôpital, un centre de traitement pour enfants, une école et un institut de recherche, avec des services externes dans tout l'Est de l'Ontario. CHEO fait preuve d'excellence en soins pédiatriques complexes, en recherche et en éducation. Nous nous sommes engagés dans un partenariat avec les familles et la collectivité qui nous permette de prodiguer des soins exceptionnels, où et quand ils sont nécessaires. CHEO est un partenaire de l'équipe Santé Les enfants avant tout, un réseau de partenaires travaillant à la création d'un système de soins de santé pédiatriques de haute qualité, normalisé et coordonné, centré sur les enfants, les adolescents et leurs familles. Chaque année, CHEO aide plus de 500 000 enfants et jeunes de l'Est de l'Ontario, de l'Outaouais, du Nunavut et du Nord de l'Ontario. http://www.cheo.on.ca/fr

Disclaimer: AAAS and EurekAlert! are not responsible for the accuracy of news releases posted to EurekAlert! by contributing institutions or for the use of any information through the EurekAlert system.